DESSINE-MOI TA PLANÈTE

Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry ses 75 ans et Deyrolle ses 190 ans en 2021 ! Le 29 juin 2021 – date de la « journée internationale du Petit Prince » – sera inaugurée, au château de la Bourdaisière, une exposition majeure de ces 75 ans : « dessine-moi ta planète, l’écologie racontée aux grandes personnes par les enfants, ou comment agir pour une écologie positive ». un voyage sensoriel, pédagogique et écologique qui, au travers des valeurs chères au Petit Prince et à Deyrole, invite enfants et adultes à s’interroger sur les vertus de l’écologie positive.

A l’occasion des 75 ans du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry – l’oeuvre aux 455 traductions et 200 millions d’exemplaires vendus dans le monde dont 14 millions en France – de nombreux événements célèbreront cet anniversaire en 2021 : une exposition à La Sucrière à Lyon jusqu’au 25 avril 2021, l’édition d’une collection par la Monnaie de Paris et d’un timbre par La Poste, des sorties littéraires, … etc. 

 

UNE EXPOSITION POUR UN NOUVEAU RÉCIT DE LÉCOLOGIE 

Exposition majeure de cet anniversaire, « Dessine-moi ta planète » se tiendra du 29 juin au 15 novembre 2021. Imaginée et réalisée par Deyrolle dans le parc, les jardins et les caves du château de La Bourdaisière, cette exposition-parcours est un voyage initiatique à travers 10 étapes qui s’inspirent autant de l’oeuvre de Saint-Exupéry que du langage et des engagements de Deyrolle. Chaque étape constitue une expérience résonnant avec les enjeux écologiques. Le visiteur déambule à travers des installations immersives étonnantes, sensorielles, au plus proche de la Nature, telles que du land-art ou des planches croisant l’iconographie de Deyrolle et du Petit Prince comme des oeuvres d’art. 

Les 10 étapes : 1. La Nature est une aventure ; 2. L’Inattendu ; 3. La Maison commune ; 4. La Faune ; 5. Le Temps ; 6. Cultiver son jardin ; 7. L’eau ; 8. Le Lien social ; 9. L’Espace ; 10. L’Imaginaire. 

 

UNE EXPÉRIENCE LUDO-PÉDAGOGIQUE

Prendre soin de sa planète et prendre soin des hommes sont les enjeux de cette exposition en dix étapes expérientielles et pédagogiques associées à une dimension métaphorique et philosophique. « Dessine-moi ta planète » est un voyage, chaque aventure est une page que l’on découvre et une planète que l’on visite, avec son âme d’enfant. À travers un livret pédagogique d’accompagnement, les visiteurs, petits et grands, sont invités ensemble à imaginer des actions afin de mesurer comment réduire leur empreinte écologique et participer à un monde plus raisonnable. Cette exposition destinée aux enfants et aux « grandes personnes » porte les valeurs communes du Petit Prince et de Deyrolle, et invite le visiteur à réfléchir au monde de demain. 

© Succession Antoine de Saint-Exupéry – 2021
© Deyrolle – 2021

BILLETERIE


LE CADRE HISTORIQUE ET NATUREL DU CHÂTEAU DE LA BOURDAISIÈRE
POUR UN VOYAGE SENSORIEL
, PÉDAGOGIQUE ET ÉCOLOGIQUE 

LES 10 ÉTAPES CLEFS DE CE VOYAGE

1. La Nature est une aventure parle de la prise de conscience du patrimoine matériel et immatériel, des singularités du territoire que l’on habite et où l’on se rend. Cette étape est illustrée par un cabinet de curiosités portant sur la gastronomie tourangelle ;

2. L’Inattendu aborde l’adaptation (comme principe biologique) à des moments forts, beaux ou dérangeants, et qui nous forment à un exercice de résilience ;

3. La Maison commune, c’est l’Oikos au sens de la communauté où l’on vit, dont on se sent responsable pour tout ce qu’elle possède, nous poussant ici à la recherche d’une empreinte carbone plus faible, un mode de vie frugal, une économie de la ressource ;

4. La Faune nous permet de mesurer la complexité des écosystèmes où vit une partie de la chaîne du Vivant ;

5. Le Temps, comme ami et ennemi de nos existences, est présenté comme métronome de notre appartenance à un monde en mouvement ;

6. Cultiver son jardin nous invite à comprendre la portée de la pollinisation ;

7. L’Eau est notre ange gardien, notre soi et notre miroir ;

8. Le Lien social, cet élément qui compose nos mythes mais aussi nous conte notre histoire et fonde l’Histoire ;

9. L’Espace, nous amène à porter un autre regard sur notre planète unique ;

10. L’Imaginaire est ce qui nous permet de rêver et de dessiner un autre chemin, dans le respect qui doit être le nôtre pour préserver et transmettre… 

Les partenaires

UNE EXPOSITION QUI INVITE ENFANTS ET ADULTES À SINTERROGER SUR LES BIENFAITS DE LÉCOLOGIE POSITIVE 

Cette exposition éveille chaque visiteur aux enjeux de l’écologie positive :

• Se Reconnecter à la Nature

• Retrouver l’émerveillement de la vie sur notre planète

• Apprendre, en famille, à prendre soin de la Terre et des Hommes

• Faire de notre responsabilité un moyen d’action pour l’Avenir

• Favoriser l’action globale en faveur d’un monde plus raisonnable

• Devenir acteur, maintenant, du changement en réduisant son empreinte écologique

• Développer l’imaginaire au service d’une société moins carbonée

• Recréer du lien pour une société de partage et de convivialité

Deyrolle et Le Petit Prince ont en commun de porter un regard curieux sur le monde, où le beau et l’émotion se mêlent pour nous apprendre à observer, s’émerveiller et transmettre. Pour agir !

Cette exposition est accompagnée d’un ouvrage collectif à paraître aux éditions Actes Sud, qui compte parmi ses contributeurs Baptiste Morizot, Camille Etienne, Charles et Perrine Hervé-Gruyer, Jean-Louis Etienne, François Sarano, Coline Serreau, Jean-François Clervoy… 

« L’écologie positive est une écologie des solutions transversales fondée sur un pacte avec la Nature, une vision plus générale qui allie les générations, les différents acteurs de la société.

L’écologie positive est une volonté de réenchanter les territoires, décarboner l’économie et donner du sens à la vie locale en lien avec l’innovation.

L’écologie positive permet de prendre en considération les modes de vie qui répondent aux défis majeurs du quotidien : bien se nourrir ; prendre soin de son corps ; être conscient de son appartenance à un territoire ; être formé à l’innovation qui permet de diminuer nos empreintes écologiques individuelles et collectives ; être préparé à l’inattendu en étant plus autonome et plus résilient dans notre faculté d’adaptation ; de comprendre l’évolution au sens des sciences du vivant pour mieux respecter la faune et la flore, l’eau et l’air ; être plus créatif pour mieux mesurer notre capacité à nous projeter dans un monde en mouvement ». (Louis Albert de Broglie) 

Le domaine de La Bourdaisière est un château du XIIIe siècle, un laboratoire du Vivant, associé à Deyrolle dans ses actions et ses valeurs. Il est situé au coeur de la vallée de la Loire, à proximité des Châteaux de la Loire et du clos Lucé, dans une région classée par l’UNESCO au Patrimoine mondial de l’Humanité. Il organise chaque année 3 festivals sur la Nature, rassemblant plus de 30 000 personnes.

Le domaine de La Bourdaisière est le cadre idéal pour cette exposition qui prend place dans un parc de 55 hectares, un écrin de Nature qui propose une grande diversité de paysages se laissant découvrir au fur et à mesure du parcours. La forêt et les jardins amplifient l’effet de surprise ressenti par les visiteurs.

Le parcours de l’exposition se déploie sur le domaine de La Bourdaisière, tant en intérieur qu’en extérieur. Il permet aux visiteurs d’explorer des caves jusqu’ici restées secrètes, de parcourir des oeuvres de land art in situ dans la forêt, et de découvrir des installations audiovisuelles où tous les sens sont en éveil. Entre chacune des étapes, le visiteur parcourt un cadre naturel exceptionnel et prend le temps d’observer l’environnement qui l’entoure. 

Louis Albert de Broglie
Propriétaire de Deyrolle

Pourquoi Deyrolle et l’Association des Amis des Manifestations de La Bourdaisière organisent-ils cette exposition ?

Deyrolle, qui fête ses 190 ans cette année est une société qui a toujours expliqué la Terre au plus grand nombre et depuis 20 ans, avec les éditions Deyrolle pour l’Avenir et les actions d’aménagement de territoire, s’efforce d’expliquer comment préserver le vivant. Partenaire officiel de la COP21 pour l’éducation, Deyrolle est une institution bi-centenaire dont l’ADN repose sur le triptyque « Nature Art Education » . L’Education s’entend ici comme la pédagogie de l’Innovation en vue de la Transition vers une société bas carbone et une Transmission d’écosystèmes résilients aux générations futures. Deyrolle est donc cohérent avec sa stratégie de pédagogie lorsqu’elle mêle à son univers iconographique celui du Petit Prince, tous deux narrateurs d’une belle vision du monde.

Pourquoi avoir choisi le cadre du château de La Bourdaisière pour organiser cette exposition ?

Le Château de La Bourdaisière est un lieu laboratoire au coeur des Châteaux de la Loire et il abrite depuis près de 30 ans le Conservatoire national de la Tomate, le Conservatoire du Dahlia, le parcours bien être. Ce château a été le lieu du lancement de la 1ère ferme de l’Association Fermes d’Avenir que j’ai co-créée avec Maxime de Rostolan. Il a accueilli les expositions La Terre Vue du Ciel et Des Bêtes et des Hommes de Yann Arthus Bertrand. De plus, trois manifestations sont organisées chaque année : la Fête des Plantes, le Festival de la Tomate et des saveurs, le Festival de la Forêt et du Bois. Le château de La Bourdaisière fait partie du groupe Deyrolle et fonde ses activités sur la préservation du vivant, du patrimoine, la pédagogie, l’art de vivre et aussi les actions culturelles et didactiques portées par l’association des Amis des Manifestations du Château de La Bourdaisière. 

Deyrolle

« L’Éducation par les yeux est celle qui fatigue le moins l’intelligence, mais cette éducation ne peut avoir de bons résultats que si les idées qui se gravent dans l’esprit de l’enfant sont d’une rigoureuse exactitude. » Émile Deyrolle

Depuis 1831, au travers de ses trois valeurs fondamentales transversales :que sont la Nature, l’Art et l’Education, Deyrolle développe son activité autour des sciences naturelles, de la faune et de la flore, de la distribution de matériel scolaire, et crée de nombreux supports pédagogiques dont les fameuses planches. Depuis 1871, des dizaines de générations ont été éveillées au monde au travers les planches pédagogiques de la Maison Deyrolle qui enseignent les « leçons de choses », la botanique, la zoologie, l’entomologie, la géographie, l’anatomie humaine, l’instruction civique, la physique, la chimie, la géologie, la minéralogie, la biologie, etc.

En 2007, Louis Albert de Broglie, sous le label Deyrolle pour l’Avenir, relance la création de nouvelles planches pédagogiques autour des enjeux environnementaux et sociétaux contemporains. Ainsi, sont réalisées des planches sur le développement durable, le changement climatique, l’énergie éolienne, les espèces menacées etc. En 2015, Deyrolle pour l’Avenir est partenaire officiel de la COP 21 pour l’éducation et organise des animations pour le public scolaire, des expositions devant la Tour Eiffel à Paris et à l’UNESCO. Deyrolle a continué depuis à réaliser des ouvrages sensibilisant aux enjeux de l’écologie. 

Louis Albert de Broglie
Propriétaire de Deyrolle

En 2019 vous aviez déjà associé le Petit Prince à la quatrième édition du Festival de la Forêt et du Bois à la Bourdaisière. Le Petit Prince semble vous être cher. Pourquoi ?
Le Petit Prince symbolise un guide, celui qui nous parle des valeurs du triptyque Nature Art Education qui est l’ADN de Deyrolle et de La Bourdaisière, et qui préfigure un regard engagé quant aux réponses humaines et techniques pour imaginer, construire et aménager des écosystèmes qui réveillent la solidarité, le partage entre les générations fondé sur des objectifs bas carbone, frugaux, autonomes et résilients.

Pourquoi avoir choisi le thème « Dessine-moi ta planète ou l’écologie racontée aux grandes personnes par les enfants » ?
Agir pour l’écologie, c’est agir pour notre « maison commune ». Il nous faut réinventer un mode de vie qui réenchante le quotidien, qui donne plus d’espoir que des privations, plus de joie que de tristesse. Chaque étape de l’exposition est une posture qui invite les visiteurs à être acteurs du changement. 2046, c’est l’objectif que se sont fixés les Etats pour atteindre la neutralité carbone ! Comment y arriver ? Si ce n’est en « dessinant notre planète » !

Vous avez souhaité que cette exposition soit doublée d’un ouvrage écrit par 10 écrivains, publié chez Actes Sud. Quelle est l’intention de cet ouvrage collectif ? «
Dessine-moi ta planète » n’est pas un sujet qui se réduit à un lieu, mais un sujet qui est planétaire et donc se doit d’être porté par un texte qui explique les postures portées par chaque étape de l’exposition et vue par un auteur engagé. Il fallait donc que se retrouvent dans un même ouvrage les pensées croisées entre chaque auteur, le monde iconographique du Petit Prince et de Deyrolle et celui des mots qui symbolisent l’essentiel, l’action et l’avenir. Les auteurs nous émerveillent par la fraîcheur de leurs points de vue multiples, tels les passagers d’une fusée pour une station internationale qui gravite autour de notre Terre et la regardent avec intensité comme Jean François Clervoy … 

Thomas Rivière
Succession Antoine de Saint-Exupéry

Conte pour enfant et réflexion philosophique sur l’Humain, qu’est ce que l’écologie positive selon Le Petit Prince ?
Le Petit Prince est un phénomène de l’édition depuis 75 ans. Plus de 14 millions de livres ont été vendus en France et c’est un livre que l’on transmet, qui touche toutes les générations de lecteurs. Dans les pages du Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry parle de l’importance de prendre soin de sa planète et écrit « Quand on a terminé sa toilette du matin, il faut faire soigneusement la toilette de la planète ». Aujourd’hui ce message résonne particulièrement, et c’est depuis longtemps mon passage préféré.

Pourquoi le Petit Prince s’est-il associé à Deyrolle ?
Deyrolle est une entreprise qui partage les valeurs du Petit Prince, et qui fait un travail éthique et exemplaire. C’est dans l’ADN de Deyrolle de s’occuper des questions d’écologie, et au-delà de proposer des planches et des produits de grande qualité, ce sont des acteurs du monde de demain. Chacune des actions menées par Deyrolle est réfléchie, pesée et challengée pour avoir le moins d’impact possible sur la nature. Ils sont les ambassadeurs d’une écologie positive dans laquelle nous nous retrouvons parfaitement. Il était tout naturel que l’on travaille ensemble sur ce projet pour communiquer aux familles, aux enfants, et aux générations futures, les gestes qui comptent, et l’importance du vivant.

Quelles sont les valeurs communes que vous partagez ?
Deyrolle et Le Petit Prince existent parce qu’ils ont conscience du monde qui les entoure, et des enjeux que le monde doit et va affronter. Le Petit Prince est devenu une icône, que tout le monde connait et reconnait, et c’est tout à fait normal qu’il prête son image à une cause noble, visant à sensibiliser les enfants à la fragilité de la nature. Il n’y a pas de fatalité, notre mission est de montrer que dans chaque désert, il y a un puits, et que tout est possible. Nous le faisons à travers les actions de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse qui finance depuis 12 ans des projets pédagogiques partout dans le monde. Cette soif de savoir nous rapproche, surtout quand il s’agit de protéger la nature.