Réservation Nuits : Adultes : Enfants : Acces IATA : Annuler
Options/Langues
Erreur
  • Error translating Menus - missing currentLangMenuItems or activeMenu
  • Error translating Menus - missing currentLangMenuItems or activeMenu

Petite histoire de la tomate

tomate3En 1519, Hermann Cortès découvre la tomate dans le Golfe du Mexique. Consommée depuis fort longtemps
par les Aztèques, elle pousse alors à l'état sauvage. De nos jours, il existe encore 9 variétés de tomates sauvages, dont la tomate « groseille », proche de notre tomate cerise. Son nom indien « tomatl» est immédiatement adopté par les conquistadors. 
Au XVIIe siècle, les tomates sont cultivées et consommées en Europe par les Espagnols et les Italiens
uniquement. Ces derniers les surnomment « pommes d'or ».

Vers 1750, les tomates débarquent enfin en Provence, mais ce n'est qu'en 1775 que les parisiens les découvrent sur les étals des primeurs. Longtemps considérées comme vénéneuses, elles sont utilisées comme plantes d'ornement. Se rendant compte de leur grossière erreur, les Français la qualifient alors de « pommes d'amour » !

A la fin du XIXe siècle, ce sont les Européens qui introduisent les premières espèces améliorées de tomates en Amérique du Nord. Clin d'oeil de l'Histoire, le ketchup n'aurait jamais vu le jour sans les européens !

 A lire : Tomates d’Hier et d’Aujourd’hui – Editions Hoebeke

 
French (Fr)English (United Kingdom)
Bannière